Les choses à faire et à ne pas faire pour choisir une nouvelle couleur de maison

Les choses à faire et à ne pas faire pour choisir une nouvelle couleur de maison

Quand il s’agit de choisir des couleurs de peinture extérieure, il y a un certain nombre de choses à considérer avant de prendre une décision finale. Voici quelques conseils de base à faire et à ne pas faire pour vous aider à choisir la couleur parfaite telle que la couleur taupe  – ou les couleurs parfaites – pour la maison de vos rêves.

 

Une transformation majeure

Il n’y a rien de tel que la peinture pour transformer l’apparence de l’extérieur de votre maison, mais comme les nuances ne manquent pas, il peut être difficile de faire une sélection finale. Nous avons rassemblé quelques conseils essentiels à faire et à ne pas faire pour vous aider à trouver une teinte avec laquelle vous serez heureux et fier de vivre pendant des années.

Vous vous apprêtez à peindre votre maison ou votre chambre couleur taupe  ?

Demandez des devis gratuits et sans engagement à des peintres professionnels près de chez vous.

 

A FAIRE : Penser aux couleurs

Beaucoup de propriétaires craignent qu’un schéma de couleurs unique finisse par coûter plus cher, mais heureusement ce n’est pas le cas ! Appliquer un peu d’imagination au processus de sélection ne stressera pas plus votre portefeuille que ne le ferait le choix d’une teinte neutre – alors pourquoi ne pas s’amuser un peu ?

 

A FAIRE : Se référer à l’existant

Notez quelles sont les couleurs existantes sur votre extérieur qui ne peuvent pas être changées – les mouchetures gris foncé dans votre brique, par exemple, ou ce bleu coulé dans vos bardeaux de toiture. Un schéma de couleurs cohérent tiendra compte de ces nuances immuables. 

 

A FAIRE : Accentuer

Ajouter du caractère et du charme en peignant vos garnitures de fenêtres et vos détails architecturaux dans une couleur d’accent contrastée. Et n’oubliez pas que vous pouvez également utiliser la couleur pour mettre en valeur votre entrée.

 

A NE PAS FAIRE : Mal placer l’accent

L’accent est formidable, mais seulement lorsqu’il est utilisé pour mettre en valeur les éléments les plus attrayants de votre maison. Évitez d’attirer l’attention sur des éléments ternes comme les gouttières, les unités de climatisation ou les fenêtres inégalement placées.

 

A FAIRE : Tenir compte des tendances

Les tendances en matière de peinture extérieure évoluent à la vitesse d’un escargot. La couleur que vous choisissez aujourd’hui a de fortes chances d’être encore à la mode demain, ou dans dix ans. Le blanc était autrefois le choix ” sûr “, mais de plus en plus de propriétaires expérimentent la couleur et les neutres teintés. Faites le tour de quelques quartiers pour avoir une idée de ce pour quoi les autres optent.

 

A NE PAS FAIRE : Ignorer les voisins

Bien que ce soit une bonne idée de faire preuve de créativité, c’est généralement une mauvaise idée de choisir des couleurs qui entreront en conflit avec les extérieurs de vos voisins. Vous pouvez toujours vous démarquer, mais essayez de le faire de manière discrète !

 

A FAIRE : Lumière contre obscurité 

Les couleurs claires font paraître une maison plus grande et plus accueillante, et si elles sont peintes sur une maison située loin de la bordure, elles peuvent mettre la structure visuellement en avant. Les couleurs foncées, quant à elles, font paraître une maison plus substantielle, et surtout si elles sont appliquées sur la partie inférieure d’une maison, elles suggèrent la stabilité et la permanence.

 

A NE PAS FAIRE : Ignorer l’aménagement paysager

Maximisez l’attrait du trottoir en vous assurant que votre maison et votre cour sont en harmonie. Une maison peinte en vert se perdrait sur un terrain très boisé, tandis qu’une couleur vive pourrait paraître trop criarde là où l’aménagement paysager est clairsemé.